Envoyer un courriel à l'auteur
Table des matières

Les certificats SSL: 6 choses à savoir

Dernière modification: 2018/07/18 | Temps de lecture approximatif 4 mins

Plus vous en savez sur le certificat SSL, plus vous pourrez vous conformer à ses critères. Protéger les informations personnelles des internautes a pris une grande place à cause de toutes les fausses informations qui peuvent circuler sur Internet. Ces six choses à savoir vous aideront à tirer votre épingle du jeu. 

1) Qu’est-ce qu’un certificat SSL ?

Le certificat SSL, Secure Sockets Layer est un protocole qui consiste à protéger les informations sensibles lors des transactions sur Internet. Il est indiqué par un cadenas ou il prend un « s » à la fin du http comme cela : https.

C’est un certificat qui sécurise les transactions bancaires ou toutes informations demandées par une entreprise pour l’achat d’un produit ou d’un service. Dans ces cas-là, il est obligatoire d’avoir le certificat. Avant le 1er octobre 2017, il n’était pas nécessaire d’avoir un certificat si l’internaute n’échangeait pas ses informations personnelles. Cependant, cela a changé parce que les informations sont récoltées automatiquement par les moteurs de recherche pour toute personne qui effectue des recherches sur Internet. Bien sûr, il est possible de désactiver le suivi, mais dans le cas contraire, les informations personnelles sont récoltées.

Les SSL servent à protéger les informations personnelles, mais elles ne sont pas infaillibles dans le sens que les informations, tel que les mots recherchés et le type de moteur de recherche choisi pour faire les recherches peuvent être partagées.

Source: Pixabay

2) SSL obligatoire depuis le 1er octobre 2017

Depuis le 1er octobre 2017, Google Chrome indique si un site est sécurisé ou pas. On peut voir afficher la note « NOT SECURED ». En effet, Google devient plus sévère avec les sites internet pour permettre un meilleur contrôle et une plus grande protection des données. Si une entreprise n’achète pas le certificat SSL, elle peut subir des impacts négatifs de la part des internautes lorsque ceux-ci sont informés comme quoi le site n’est pas bien protégé. Donc, il s'agit d'un risque psychologique qui peut réduire le trafic sur un site internet.

3) SSL et le positionnement web

Selon un message émis en 2014 par Google, un site sécurisé est un facteur de classement pour le moteur de recherche. Google favorise les entreprises qui ont un certificat SSL, car ils peuvent être perçus comme plus fiables par les robots de Google à cause de la sécurité affichée par leur site. Cela peut favoriser le positionnement de votre site internet dans les résultats sur lesdits moteurs de recherche.

4) Les différents types de certificats SSL

Il y a différents certificats SSL qui offrent différentes approbations du type de certificats. Le certificat SSL confirme la propriété du domaine. Le certificat SSL à validation étendue confirme l’organisation et le certificat SSL à validation d’organisation confirme l’organisation ainsi que sa légitimité. Dans les trois types de certificats, le cadenas est affiché afin de confirmer la sécurité de la navigation.

Le certificat SSL SAN peut protéger plusieurs sites web et le certificat SSL générique protège les sous-domaines. Le certificat de signature de code vient confirmer l’authenticité de la source.

Source: Pixabay

5) Combien ça coûte ?

Il y a différents forfaits pour avoir un certificat SSL. Vous pouvez choisir le type de forfait selon le type de protection dont vous avez besoin et le nombre de pages que vous souhaitez protéger.

Sur le site Hébergement Web Canada, les forfaits mensuels varient entre 2,91$ et 14,98$ par mois pour un contrat de 2 ou 3 ans. Dépendamment du nombre de sites que vous avez à protéger, les coûts peuvent varier.

Sur d’autres sites comme Godaddy, les forfaits varient entre 99,99$ et 444,99$ par année. Ils ont différents certificats pour répondre à différents besoins.

6) Les bonnes pratiques

Une bonne pratique pour le http est de rediriger les pages d’erreur HTTP 301 vers une page web permanente.

Il ne faut pas bloquer l’indexation du robot.txt parce que vous avez deux adresses soit le « http » et le « https ». Laissez l’indexation de votre page, car cela permet un meilleur positionnement grâce au certificat SSL.

À la place, utilisez la balise meta robots noindex pour que le robot d'exploitation exclue le " http" de l'indexation. Pour que la balise fonctionne, elle ne doit pas être bloquée par un robot.txt.

Source: Pixabay

Si votre site existe déjà, vous devez suivre les instructions pour intégrer le certificat SSL. Si c’est un nouveau site, vous n’avez pas le choix de suivre à la lettre les nouvelles réglementations.

Source photo de couverture : Pixabay

Sotheary Chan

Vous cherchez un fournisseur de services de création de site internet  avec certificat SSL?

B2BQuotes.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un spécialiste de la création de site internet. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des entreprises spécialisées. 

Contactez-nous au 1-844-410-1112 pour parler à un de nos représentants



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!


Obtenez 3 soumissions gratuites de fournisseurs qualifiés
Joindre un fichier

Nous avons aidé plus de 1500 entreprises à obtenir des soumissions en 2018

Source :
Source :
Source :
Source :
Source :
COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ICÔNE ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ICÔNE ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 fournisseurs qualifiés en 48 heures

ICÔNE ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

Nombre de projets - 30 derniers jours
192
Nombre de fournisseurs dans notre réseau
1338
Délai moyen de réponse
10 minutes